Aller au contenu
NOTRE HISTORIQUE

La première « guinguette » a été imaginée et façonnée par l’équipe dès l’hiver 1971.
La recette, qui fonctionne toujours aujourd’hui, est très simple :
-  On invite tous les habitants à se retrouver les deux premiers week-ends  de juillet, maison par maison, pendant tout le mois de juin :
ces « tournées » sont généralement l’occasion d’accueillir les nouveaux habitants … autour d’un (ou plusieurs) bons verres …
On  invente un breuvage « de la fête » dont la recette est jalousement  conservée … quelque part : le désormais célèbre et inégalé «  Saint-Martin » … à consommer avec modération !

On  se met en scène avec dérision, on danse, on chante, on « barbeque », on  accueille les amis des villages voisins, on fait le tour du village  avec le(s) brasseur(s), on invite les coureurs à vélo, et … on termine  le lundi par un feu d’artifice !

Bref !
La fête populaire dans toute sa générosité …
Aujourd’hui, la Saint-Martin a beaucoup évolué :
Plus de 40 membres du comité,
Les célèbres salopettes deviennent trop étroites et beaucoup de tempes sont grisonnantes,
Le cabaret, les courses cyclistes et la tournée dans le village ont fait place à d’autres animations plus « contemporaines »,
Mais l’esprit festif, convivial et généreux n’a pas pris une ride !  
C’est toujours un bonheur d’accueillir nos amis pendant la première quinzaine de juillet.
De  l’ouverture traditionnelle, le premier samedi de juillet, à la clôture,  le deuxième lundi, ce sont des milliers de personnes qui nous  rejoignent au souper « Steak-Party », aux soirées, à la brocante (l’une des plus imposantes de Wallonie …), aux carrousels, au jogging, au feu d’artifice !
Et  toujours une fierté, pour chaque membre du comité, de porter le  tee-shirt officiel qui indique, du premier au dernier jour, qu’on est  tous là pour faire la fête avec vous !
Mais pas seulement …
Car la Saint-Martin, c’est aussi (peut-être surtout …) des cadeaux aux enfants du village à la Saint-Nicolas et les cougnous aux aînés à la veille de Noël, depuis 1972 !
Et d’autres actions ponctuelles plus discrètes et solidaires, qui honorent chacun des membres d’une bien belle équipe !

ASBL SAINT MARTIN
(Rédigé par Oter P.)

Retourner au contenu